Return to site

What about Urban Farming

Mathilde Baillin, Hugo Desprez & Clément Caignol

Notre idée est la suivante : un déploiement de l’agriculture urbaine sur l’ensemble du quartier Perrache-Confluence en utilisant, dans un premier temps, 3 sites pilotes tous 3 différents. Au-delà de la production alimentaire et des expérimentations, ces lieux auront pour vocation d’accueillir des évènements liés à la thématique de la transition écologique, sociale et solidaire (ESS). En somme, nous voulons faire du quartier Perrache-Confluence, terres d’innovations et d’expérimentations, une référence de l’agriculture urbaine et de la transition ESS.

Depuis 2012, le quartier Confluence a choisi de construire son renouveau en adoptant une politique Smart City. Des années plus tard, la large majorité du quartier a vu le jour, les infrastructures sont en place, la population a largement augmentée, le quartier a su attirer à la fois les entreprises, les familles, les investisseurs et de nombreux nouveaux habitants. Le quartier fait désormais partie des références mondiales en termes de développement Smart City, mais il reste un défi à relever, et non des moindres, celui de créer une cohésion sociale et une véritable vie de quartier afin d’inscrire Confluence dans la durée. Dans une démarche de rendre la ville plus agréable en travaillant sur une économie plus responsable, proche de ces citoyens et permettant de développer de nouvelles pratiques urbaines, nous voulons créer un véritable style de vie propre au quartier Confluence. Face à l’engouement que suscite l’agriculture urbaine dans toute la ville de Lyon et dont les jardins de l’association EnVie Partagée sont un très bel exemple, force est de constater que ces initiatives sont à la fois innovantes, génératrice de cohésion sociale et s’inscrivent dans une démarche de ville intelligente. En combinant notre expérience à Singapour, référence mondiale de la Smart City, aux compétences techniques d’une ingénieur agronome, nous avons eu l’idée de ramener l’une des innovations les plus intéressantes que nous avons découverte là-bas et de l’implanter en plein cœur du quartier Confluence. Après une longue analyse terrain du quartier Confluence afin d’identifier les espaces pouvant accueillir le projet que nous avons en tête, notre idée est la suivante : un déploiement de l’agriculture urbaine sur l’ensemble du quartier Perrache-Confluence en utilisant, dans un premier temps, 3 sites pilotes tous 3 différents ; à savoir : I / « Le Champs », sur la partie en cours de développement par l’association Bruit du Frigo ; partie complètement accessible au public servant de démonstration des techniques et réintroduction de la biodiversité. II / Certains toits des immeubles d’habitation et/ou d’entreprise (à destination des résidents/employés), avec des îlots individuels mis en location aux résidents et à destination des employés. III / Le Jardin d’Erevan, en face du Jardin aquatique : une quarantaine d’îlots individuels, ausein duquel seront développés différentes techniques innovantes de production alimentaire. Cet espace aura, de plus, vocation à devenir un véritable lieu de vie, véritablement inclusif, rassemblant tous les acteurs et résidents du quartier. _________ Au-delà de la production alimentaire et des expérimentations, ces lieux auront pour vocation d’accueillir des évènements liés à la thématique de la transition Ecologique Sociale et Solidaire (ESS). Comme évènements types nous avons pensé à : apéro zéro déchet, sensibilisation/formation à une alimentation plus saine et responsable, atelier de recyclage, projections de films, ateliers DoItYourself, ateliers Living-Lab avec les citoyens et les élus, etc. En somme, nous voulons faire du quartier Perrache-Confluence, terres d’innovations et d’expérimentations, une référence de l’agriculture urbaine et de la transition ESS. I / Les bénéficiaires du projet - Les habitants : amélioration du cadre de vie et animation de la vie de quartier ; - Les élus et les acteurs économiques du quartier ; - La biodiversité : préserver et développer la biodiversité. II / Les objectifs - Valoriser des espaces, pour l’heure, sous-utilisés ; - Créer du lien social au cœur d’un quartier en plein renouveau ; - Sensibiliser les habitants aux intérêts d’une alimentation plus saine et relocalisée ; - Promouvoir des méthodes d’agriculture innovantes, plus responsables et respectueuses de l’environnement ; - Rendre les habitants plus conscients et responsables de leurs consommations ; - Offrir une opportunité de réappropriation de l’espace public par les citoyens, pour les citoyens ; - Montrer qu’une agriculture urbaine et nourricière est au cœur des enjeux d’une Smart City ;

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly